Vous êtes ici : Accueil » Blog » Photo d'Art » Photo Macro Fleur

Photo Macro Fleur

Posté dans : Photo d'Art 0

Photo de petite Fleur, rien ne vaut la Macro!

Souvent très petites, moins d’un centimètre, elles sont présentes dans nos jardins et nous n’y faisons pas toujours attention. Pourtant ces petites fleurs sauvages méritent le détour, tant elles sont belles et riches de détails. Pour les photographier et vous les montrer, j’utilise deux optiques Macro, que j’affectionne particulièrement. Elles me permettent de les photographier.

Comme toujours, comme elles sont très petites, je me couche sur le sol pour mieux les observer. Je bouge, pour voir chaque angle de la fleur et choisir celui qui me plait le plus. Suivant un rayon de lumière qui la traverse, se positionner de telle façon, change beaucoup de facteurs, comme la couleur de l’arrière-plan par exemple. Cela me permet « d’habiller » mon sujet avec des choix volontaires, que j’entrevois en fonction toujours de mon micro-positionnement par rapport au sujet. Voilà pour le côté un peu subtil.

« Va prendre tes leçons dans la nature.  » – Léonard de Vinci

Analyse

Petite fleur sauvage rouge

Choisir une bonne optique adaptée à son sujet et entrevoir un temps d’observation, permet de bien mettre en valeur ces minuscules petites fleurs. Par exemple, le Lutier Corniculé, cette petite fleur sauvage jaune que vous pouvez voir en photo dans le diaporama, est une plante médicinale. Ses propriétés thérapeutiques ont été découvertes en 1946 par le Docteur Henri Leclerc. Ses vertus sédatives et antispasmodiques permettent donc de soulager l’anxiété, les insomnies, la dépression, les angoisses, les palpitations et la nervosité. En plus d’être très jolie, comme beaucoup de plantes, elle a une utilité pour l’homme.

La petite centaurée sauvage, que vous pouvez voir dans le diapo ci-dessus est rose avec un beau pistil jaune. Elle est aussi une plante médicinale qui sert à guérir les troubles digestifs, la dyspepsie chronique et l’anorexie. (anti-inflammatoire, analgésique)

Enfin les deux dernières photos du diaporama sont des fleurs de trèfle violet et l’autre blanc. Le premier traite bons nombres de maladies, comme le cancer, les problèmes respiratoires,  l’eczéma, inflammation de la peau comme le psoriasis. Le trèfle blanc, quand à lui, est très utile pour l’alimentation des animaux comme les vaches. En effet, il est très riche en protéines, très appétant et très digeste. De plus, il est très riche en minéraux et en oligo-éléments. Toutes ces qualités réunies en font une plante idéale pour la pâture.

« Qu’est-ce donc qu’une mauvaise herbe, sinon une plante dont on n’a pas encore découvert les vertus ?  » Ralph Waldo Emerson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.